Le remerciement du grand journaliste Amadou Labaya à Antonio Souaré et son fils

0
91

Il est important comme le dit les sousous de reconnaître le bien fait des gens. Même Dieu le tout puissant recommande la reconnaissance auprès des biens faiteurs comme Antonio Souaré et son fils Soufiane Souaré.

Je le dis haut et fort que le football guinéen avait besoin de ses fils comme cette noble famille de Wondima , je veux nommé la Famille Souaré. Il s’est engagé de hisser haut ce club mythique et historique équipe de la commune de Matam en Afrique.

Le Horoya AC depuis 2017 a franchi chaque année une étape en campagne africaine. Tout cela grâce aux efforts de son propriétaire Mamdou Antonio Souaré et son président Soufiane Souare qui ont tous un esprit de combattant à la cause des bons résultats. Pour cette première demi-finale, le Horoya devrait rentré dans l’histoire du football africain pour sa première fois sous l’ère de la famille Souaré, mais helas !

Ce n’est que partie remise , l’appetit vient en mangeant, les responsables à tous les niveaux tireront très rapidement les leçons à la veille de sa nouvelle saison.

Labaya Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
11 + 20 =