Guineefoot : LES ÉLECTIONS À GRANDE SURPRISE POUR ANTONIO SOUARE

0
84
Décidément, Antonio Souare n’arrête plus d’accumuler les déboires. Après les dénonciations relayées par la presse ces derniers jours sur :
1-L’illégalité de la convention de son partenariat publique-privé dans laquelle il a fait faux,usage de faux ( les services de l’état concernés sont à pied d’œuvre pour soigner le mal );
2- L’illégalité de sa société des paris sportifs Guinée Games qui opère dans un flou artistique indescriptible entretenu sciemment ( pour flouer ) par son gérant Mamadou Antonio Souare dans ses relations avec la Lonagui, les services des impôts et du trésor;
2- La mise sur la place publique des documents prouvant qu’il a dérobé 2 millions de dollars des caisses de la fédération de l’argent de la subvention de la fifa pour dit-il régler les honoraires d’avocats dans l’affaire dite Amadou Diaby et ses procédures personnelles relatives à sa candidature à la caf;… Le panel est non exaustif;
Voilà un coup mortel que le duo-guerrier KPC du Hafia fc et Bouba Sampil de l’ASK qui se sont lancés à la conquête de la présidence de la FEGUIFOOT, viennent d’administrer au périmé Antonio Souare dont le mandat est expiré depuis le 28 février. Ils ont saisi hier mardi 16 mars la commission d’éthique de la fédération avec ampliations aux instances nationales et internationales d’un courrier implacable ( voir copie ci-dessous ) par voie d’huissier, démonstratif même pour le plus profane en droit que Mamadou Antonio Souare n’est PAS ÉLIGIBLE aux prochaines élections fédérales conformément aux textes statutaires de la Fédération Guinéenne de Football.
Une bombe larguée par un bombardier B52 sur Teminetaye ( siège de la fédé  )qui va tout démolir sur son passage, surtout les derniers espoirs que l’illusionniste Souare vend encore dans la diversion et le mensonge à ses naïfs minables partisans cupides ( très peu en réalité ) a l’image de ce petit escroc, champion en arnaque ( directeur de campagne ? d’un candidat fictif ? Inexistant ? ) Mamoudou Dramé du Fello Star de Labé pour lequel le moment est idéal pour déplumer le roublard Antonio Souare de ses derniers maigres sous;
Il est donc plus que limpide que MAMADOU ANTONIO SOUARE N’AURA PAS ACCÈS À LA SALLE DES ÉLECTIONS ENTANT CANDIDAT. Nous ne sommes pas dans une jungle.Tout est réglementé.
Antonio peut faire appel à son avocat, le cupide Me Prospère Abega ( celui qui a rédigé pour le comité de normalisation CONOR,sur instigation du même Antonio, les statuts révisés de 2016 de la federation, en vigueur ), pour venir expliquer publiquement aux membres statutaires pour la plupart des analphabètes ( Bleu bleu Nimaga et compagnie ) que son mentor Antonio est tombé entre les mailles du filet à Conakry, nonobstant toute les éprouvantes courses poursuites effectuées à l’international pour cacher la vérité. Ces balades touristiques devant les instances compétentes sportives pour défendre l’indéfendable a coûté la petite somme de 2 millions de dollars à la fédération qu’Antonio Souare et son poulain Abega ont dérobé et maquillé dans les comptes : FRAIS D’AVOCATS. (En fait les 2 se sont répartis le montant ). Les documents sont disponibles.
Ainsi prend fin le mandat chaotique du plus piètre président de fédération que la Guinée ait connue, Mamadou Antonio Souare alias FUNKAN MODU ( Mamadou le distributeur de mensonges ).
Le prochain BOSS de la fédération,sans combattre faute de combattant en face : KERFALLA PERSON CAMARA avec sa truelle de nouveau bâtisseur du football guinéen.
Bouba Cisse
Facebook Comments Box