Guinée : Fode Bangoura s’exprime sur la nomination de Mohamed Béavogui

0
98
Le parti Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) présidé par Elhadj Fodé Bangoura était face à la presse ce samedi, 9 octobre 2021 pour parler le retour du parti sur la scène politique guinéenne après l’inauguration de son siège le 20 février dernier et la nomination du premier ministre de la transition .
Dans son intervention, le président du parti ( PUP) a tout d’abord évoqué les raisons de la suspension des réunions du dit parti.   » le PUP on a avait stoppé depuis le 20 février dernier on s’est plus réunis comme ça, parcequ’il y’avait des mesures barrières à respecter et les responsables sont pas réunis pour pouvoir parler du parti. Donc on a jugé utile de finir avec les congés politiques, on s’est dit maintenant de se retrouver pour reprendre les activités », a-t-il dit .
Parlant de la nomination du premier ministre Mohamed  Beavogui, il dira ceci :
‘’Tout ce que je peux faire actuellement, c’est de le féliciter pour sa nomination et l’encourager. C’est un éminent cadre, connu à l’extérieur surtout, qui a beaucoup travaillé à l’international et qui est appelé à faire ses preuves en Guinée’’, déclare le président du PUP.
Il a par ailleurs estimé que l’expérience de Mohamed Béavogui acquise à l’’international va aider à changer la donne en Guinée en cette période de transition.
‘’Nous ne pouvons que l’accompagner, nous prions pour qu’il réussisse parce que si le Premier ministre réussit, ce n’est pas lui qui a réussi, mais c’est notre pays’’, a-t-il soutenu.
Il a en outre précisé en ces termes : ‘’Nous voulons une stabilité durable. Nous voulons du gouffre pour que la Guinée aussi ait une stabilité durable et cela doit passer par lui. On ne peut que l’encourager »,  précise l’orateur.
Fode Bangoura  dit qu’il n’a pas de date à donner aux nouvelles autorités. « Si nous voulons une stabilité durable pour notre pays, il faut prendre le temps d’écrire correctement ce qui doit être écrit. Nous demandons au CNRD de nous laisser avec des institutions fortes. Moi, je n’ai pas de date à leur donner. Il y’a tellement à faire,donc je ne sais pas quand ça va finir puisque eux–mêmes, ils n’ont pas donné de date», a-t-il précisé.
Naby Camara
628166315
Facebook Comments Box