Election 2020: un mouvement de la diaspora guinéenne soutien le Pr Alpha Condé

0
231

Dans le but de donner un éventuel mandat pour Alpha Condé, le mouvement  dénommé  ADAC (action de la diaspora pour alpha condé) a organisé  ce jeudi 08 septembre 2020 à Conakry une cérémonie de soutien.

Dans son discours de circonstance, Mamoud Diané, directeur Général de Guichet Unique pour le Commerce Extérieur de Guinée (GUCEG) a expliqué les motifs de l’adhésion de la diaspora guinéenne aux idéaux d’Alpha Condé.
« La diaspora guinéenne réaffirme à travers cet évènement qui nous réunit aujourd’hui,  son adhésion à la  vision et aux actions de développement  de notre champion. Il n’y a jamais eu autant le retour au pays que sous la présidence du Pr Alpha Condé. Car, les politiques publiques ont permis une présence de plus en plus active  de la diaspora dans le secteur privé. Cela a été possible grâce à l’amélioration de la situation  économique et de climat des affaires. L’administration publique n’est pas non plus en reste. Convaincu que la Guinée gagnera par la somme de l’expérience acquise des uns et aux autres, le Pr Alpha Condé n’a cessé d’inciter au retour en Guinée », a t –il affirmé.

Au nom du gouvernement,  le ministre des AE, Mr Mamady Touré se dit très satisfait de ce mouvement. « Je suis d’autant plus honoré, que je suis moi-même issu de la diaspora. Depuis son accession au pouvoir, le Président de la République s’est engagé à associer la diaspora, à tous les efforts de développement socioéconomique de notre pays, en déclarant qu’elle constitue la cinquième région  de la Guinée. Ainsi, de 2010 à nos jours, nombreux sont nos compatriotes  qui ont pu regagner le pays, pour apporter leur contribution  grâce à la condition créée par le gouvernement, pour favoriser leur insertion socioéconomique et professionnelle ».

Plus loin, il dira ceci : « Il me plait particulièrement,  de prendre l’exemple de nombreux cadres issus de la diaspora, qui occupent aujourd’hui des postes de hautes responsabilités au sein de l’administration publique. C’est le cas du parrain de l’ADAC Mr Diané, le ministre Curtis, et moi-même, sont une illustration éloquente. En ce qui me concerne, après mes services comme fonctionnaire international au sein des Nations, le Président de la République m’a confié successivement les fonctions d’ambassadeur représentant  permanent de la Guinée auprès des Nations Unies, ensuite conseiller spécial chargé de l’intégration africaine et depuis août 2017, comme ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger ».

Aboubacar Amani Sylla

 

Facebook Comments Box