Économie : Ouverture des travaux de L’atelier de validation du PNSE des ODD 

0
120
Le Ministère de l’Économie des Finances et du Plan (MEFP) en étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a organisé mercredi 01 décembre 2021, à Fassia dans la préfecture de Coyah, l’atelier de restitution et de validation du Plan National de Suivi et Évaluation (PNSE) des Objectifs de Développement Durable (ODD).
Cet atelier qui se tiendra du 1er au 03 décembre dans un réceptif hôtelier de la place, a pour objectifs de viser à évaluer et valider le Plan National de Suivi et Évaluation (PNSE) des ODD à tous les acteurs et utilisateurs, ensuite définir les prochaines étapes pour une meilleure appropriation dudit plan. De manière spécifique, il s’agit de présenter le PNSE des ODD aux différents acteurs, utilisateurs et  recueillir leurs inputs, commentaires et suggestions, valider ledit  PNSE des ODD définir les prochaines étapes pour une meilleure appropriation du PNSE des ODD par l’ensemble des acteurs et utilisateurs.
A cette occasion, le conseiller du ministre de l’Économie des Finances et du Plan en charge des finances publiques Mamadou Gando Bah a rappelé que la Guinée, à l’instar des autres nations du monde, a adopté l’Agenda 2030 des ODD en 2015 et a actualisé son cadre intégré de planification national en se dotant d’une vision 2040 et d’un Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) 2016-2020.
Selon lui, la mise en œuvre des ODD a travers ce cadre intégré se heurte à plusieurs défis qui doivent être impérativement relevés pour atteindre les cibles à l’horizon 2030. La contextualisation et la domestication des cibles des ODD, la mobilisation des ressources internes et externes pour le financement des ODD, le suivi et évaluation de la mise œuvre des ODD aux niveaux national, déconcentré et décentralisé constituent une véritable préoccupation du gouvernement et des partenaires au développement.
« Pour aider le Gouvernement à relever les défis liés aux Suivi-Evaluation de la mise en œuvre des ODD en Guinée, le Système des Nations Unies (SNU) à travers le PNUD, sous le leadership du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, a élaboré un Plan National de Suivi et Evaluation des ODD. Ainsi, le présent atelier, vise à restituer et valider le Plan National de S&E des ODD à tous les acteurs et utilisateurs et à définir les prochaines étapes pour une meilleure appropriation dudit plan. Ensuite le PNSE des ODD doit être validé sous réserve de prise en compte des inputs des participants enfin, les prochaines étapes pour une meilleure appropriation du PNSE des ODD par l’ensemble des acteurs et utilisateurs qui devront être définis», soutien-t-il.
De son côté, l’économiste principal du PNUD Mohamed Abba, a souligné que la validation de ce PNSE des ODD marque une nouvelle étape dans la consolidation des acquis de la Guinée en matière de planification, programmation, budgétisation et suivi-évaluation dans un contexte marqué par les répercussions de la pandémie du COVID19.
« Pour le Système des Nations Unies (SNU), et particulièrement le PNUD ainsi que le Bureau du Coordonnateur Résident du SNU, nous attendons avec beaucoup d’intérêt la validation et l’adoption de ce PNSE des ODD afin d’en faire la base de la préparation de notre prochain programme de renforcement des capacités de l’administration publique en matière de coordination, et de suivi-évaluation. Je ne doute pas un seul instant que plusieurs autres partenaires ici présents nourrissent le même intérêt et la même impatience pour définir ou mettre à jour leurs programmes d’assistance technique dans ce domaine », renchérit-il.
Plus loin, M. Abba a notifié que l’élaboration et l’adoption d’un PNSE des ODD est une première en Guinée et s’inscrit naturellement dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint d’appui au financement des ODD. La prochaine étape sera le renforcement des capacités des acteurs du PNSE des ODD  tant  aux niveaux central que déconcentré et décentralisé.
« Pour y parvenir, nous allons adopter une stratégie basée essentiellement sur un pool de formateurs qui vont s’approprier du plan suivi-évaluation et de l’ensembles des outils constitutifs du plan en vue de former les autres acteurs. Dans cette perspective, nous saluons le leadership du Ministère de L’Économie et des Finances dans la préparation du PNSE des ODD et invitons tous les partenaires à en tirer les leçons et mettre en synergie leurs efforts pour réussir l’étape de renforcement des capacités », conclut-il.
Oumar Kéïta 
Facebook Comments Box