Conakry/Assainissement: la remise de 56 camions de collecte et de ramassage des ordures

0
15

Le gouvernement guinéen et le Fonds Lives and Livelihoods (LLF)  ont procédé à la remise de 56 camions d’assainissement à l’agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique (ANASP). La cérémonie de remise a eu lieu le mercredi 31 mars 2021, à l’esplanade du palais du peuple en présence du chef de l’Etat, professeur Alpha Condé.

Dans sa communication, Mama Kany Diallo, Ministre du plan et de développement de l’économie et social, a rappelé que  cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’assainissement de Conakry qui vise à faire de notre capitale l’une des villes les plus attrayantes de l’Afrique de l’ouest. « L’achat de la flotte de camions d’assainissement a été effectué grâce aux 54 millions de dollars US alloué à l’ensemble du projet de Conakry financé par le Fonds Livres abd Livelihoods (LLF) », indique-t-elle.

Selon elle, c’est une initiative multilatérale de développement créée par la Banque Islamique de Développement BID et ses partenaires notamment le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, la Fondation Bill et Melinda Gâtés, le département du développement international, le Fonds de solidarité Islamique pour le développement, le Centre d’Aide humanitaire et de Secours du Roi Salman et de Fonds de développement du Qatar.

« Le projet est destiné à créer dans la ville de Conakry les conditions nécessaires pour le drainage des eaux pluviales, l’assainissement des eaux usées, la collecte, le ramassage et le traitement effectif des déchets solides à travers notamment la réhabilitation de la décharge de la Minière et de Coronthie. Inscrit au programme national d’investissement 2016-2020, ce projet contribue à la réalisation du plan national de développement économique et social (PNDES) à travers son pilier 3 développement inclusif du capital humain. Ce pilier vise à l’amélioration de la santé, du cadre de vie et du bien-être de la population guinéenne », ajoute-t-elle.

Pour sa part, Dr Alpha Diallo, représentant de la Banque Islamique de Développement (BID), a souligné que la Banque islamique de développement BID et LLF contribuent dans ce présent projet à hauteur de 54 millions de dollars US à travers des subventions et des prêts accordés par la banque.

« Aujourd’hui nous arrivons à l’une des principales facettes de l’utilisation de ce montant à savoir l’acquisition des équipements du projet. Il s’agit d’une flotte de 56 camions qui contribueront à résoudre les problèmes urgents de collecte et le transport des déchets solides de la ville. Je suis heureux de vous annoncer que la banque a récemment accordé un financement supplémentaire d’un milliard de dollars pour la réhabilitation du garage existant destiné à l’entretien de ce parck. Dans sa seconde composante, le projet contribuera à améliorer les conditions de vie des populations de Matoto et de Ratoma grâce à la construction et à la réhabilitation de 56 km d’infrastructure de canalisation des eaux usées et des eaux pluviales réduisant ainsi les risques d’inondation et les problèmes de santé et de sécurité de la population ».

Selon lui, près de deux milliards de personnes vivent en situation d’extrême pauvreté dans le monde, soit plus du tiers de la population mondiale parmi lesquelles, 300 millions vivent dans le monde musulman. « Nous sommes conscients que le moyen le plus efficace de sortir les gens dans la pauvreté est de doter le pays les moyens de se prendre en charge par eux-mêmes d’où le sens de cette intervention de la BID en Guinée ».

Il a aussi précisé que la BID a été très sensible de leur choix, « elle sera toujours à vos côtés dans la recherche des solutions dans le développement économique et social de la Guinée », a-t-il indiqué

En plus de ces 56 camions, le projet a plusieurs activités dans son agenda. « Outre les 56 camions que nous réceptionnons à ce jour, les activités programmées dans le cadre du projet en fin 2022 date limite de clôture comprennent les volets ci-après: la fourniture de 4 engins lourds pour la gestion des ordures à la décharge de la Minière, la fourniture de 20 mille poubelles de chartiste, la construction de 56km de canon filaire secondaire et tertiaire en béton arme etc », a fait savoir Kany Diallo, Ministre du plan et de développement économique et social.

A noter que l’agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique (ANASP) est une direction relevant du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement.

Guineechrono.com

Facebook Comments Box