CAF / FEGUIFOOT / ÉLECTIONS QUELLE TRISTE FIN DE MAMADOU ANTONIO SOUARE

0
90

Eh ! Allah c’es Rahman.Allah c’est Rahman.
C’est comme cela qu’il a décidé de la triste fin de carrière d’administrateur de football du cynique froid Antonio Souare qui se croyait au « sommet de la gloire «. Comme quoi tout se paye ici-bas.On ne récolte que ce que l’on sème.Antonio a semé pour les autres la désolation,la désunion,la terreur,la tristesse,la prison gratuite pour collaborateurs,les assassinats d’innocents au camp Boiro,le désarroi…A son tour de goûter aux délices des enfers.Qu’il pourra savourer dans le déshonneur mérité,pendant son humiliante retraite de Yorokoguia toujours en chantier,9 ans après le lancement ( en supervisant ses interminables travaux )où il pourra s’adonner désormais à sa probable nouvelle vie #Traire le lait de ses nouvelles co-sociétaires VACHES#.CAR DANS LE FOOTBALL ANTONIO SOUARE N’A ÉTÉ QU’UNE VACHE.

On espère qu’avec son renvoi à mieux se pourvoir par la commission de gouvernance de la caf dont l’acte est ci-joint,le misérable Mamadou Antonio Souare va s’assagir ( il n’a pas le choix )et cesser de faire du mal aux innocents.Généralement que ses bienfaiteurs.Car encore une fois tout se paye ici-bas.

Dans l’espoir pour lui et sa famille biologique,que le président sortant de la fédération assimile la leçon.C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter.

Assy Bah

Cliquez pour découvrir les articles de presse et les preuves juridiques sur le sujet
http://lepalpitant.com/caf-elections-antonio-souare-rejete-suite-et-fin

Facebook Comments Box