Ce lundi 27 décembre 2021, l’ONG de l’artiste au pied magique Koundou Waka la Solidarité Koundouwaka Internationale (SIK) a initié une formation en informatique de base et la langue anglaise en faveur des personnes handicapées a son local au cité chemin de fer immeuble Labé dans la commune de Kaloum. Durant 3 jours ces personnes a mobilité réduite seront outillées d’une initiation à l’informatique et la langue anglaise de base en vue de pouvoir facilité leurs emploi ou la recherche de l’emploi.

Dans son intervention, Ousmane Camara, Directeur général de KW Business a tout d’abord expliqué les objectifs de cette formation qui consiste a relancé cette structure.

« L’objectif de cette formation est de relancer les activités de l’ONG Solidarité Koundouwaka Internationale comme étant une ONG internationale pour pouvoir aider les personnes handicapées surtout ceux qui ont déjà fini leurs études ou qui sont des étudiants. C’est dans ce cadre qu’on essaie de voir comment les aidés pour l’employabilité et la recherche pour l’emploi et de pouvoir faire des recherches ou lobbying », a-t-il dit.

S’agissant les différents thématiques abordés par les participants, il affirme que les thématiques concernes les cours d’anglais de base théorie, pratique et l’informatique de logiciel de base WINDOWS, WORD, POWER POINTE et la vulgarisation des droits pour personnes handicapées.

De son côté, le directeur exécutif de la Solidarité Internationale Koundouwaka (SIK), Dr Kabinet Doumbouya dira ceci : « l’activité de la formation des personnes à mobilité réduite sur la maitrise de l’outil informatique et l’anglais est une initiative qui va dans le sens de répondre a un besoin criard auprès de ces personnes vulnérables afin de leurs dotées de compétences nécessaires pour être compétitives sur le marché d’emplois comme les personnes physiquement normales. C’est le motif de l’initiation de ce projet qui est exclusivement financé par la SIK et d’autres projets communautaires vont suivre pour la satisfaction des personnes en situation d’handicapes en Guinée », a-t-il expliqué.

Yakhouba Aboubacar Sakho, diplômé à l’université UNC de Nongo, participant, se dit très fière de participé à cette formation qui pour lui est une première, avant de remercier les organisateurs qui ont pensées aux personnes démunis pour leurs employabilités. Il rassure tout de même qu’ils vont tout faire a restitué cette compétence sur d’autres domaine et d’exhorter aux organisateurs d’élargir cette initiative que beaucoup de personnes à mobilité réduite sont en besoin

Il faut noter qu’après la formation, l’ONG compte travailler en synergie avec eux pour pouvoir les aider enfin de trouver les emplois, parce que la majeur parti parmi eux sont des diplômés.

Bolokada Sano

Facebook Comments Box