Ce samedi 08 janvier, les agences d’évènementiel First Class Services et Afro-Shop-Delmax ont organisé une conférence de presse à la maison commune des journalistes à Conakry. L’objectif était d’annoncer les couleurs de leurs activités intitulés 72 heures de l’évènementiel Guinéen (72 Hr évents), sous le thème : «  l’évènementiel : Enjeux et perspectives d’une filière créative et responsable », les 26, 27, et 28 mai prochain au Chapiteau By Issa du palais du peuple.

Selon, Hawa KEITA, patronne de First Class Service, ce projet qui réunira les professionnels de l’évènementiel et du tourisme et vise à mieux faire connaitre le domaine et permettre en conséquence un partage d’expériences.

Pour elle, cette première édition, les 72 Hr Events entendent être un évènement majeur dédié aux rencontres et aux partages d’expérience des professionnels de l’évènementiels et de création d’opportunités entre acteurs et décideurs tant culturels que touristiques en guinée.

Parlant des 72 heures de l’évènementiel Guinéen, elle affirme que fera focus sur l’ensemble des grandes chaines hôtelières, les entreprises, et les acteurs culturels.

« Les 72 hr évents est une rencontre annuelle autour des thématiques de l’évènement regroupant les parties prenantes, destinée à offrir un environnement favorable à l’investissement et la mise en place des outils nécessaires à l’atteinte des objectifs de développement de la Guinée en particulier. Ce cadre d’échange et de mise en relation qu’offrira les 72 heures de l’évènementiel Guinéen à travers des conférences, des expositions, des valorisations, des rendez-vous d’affaires personnalisés, sera animé par des experts, des investisseurs et fournisseurs de solutions du domaine de l’évènementiels », a-t-elle affirmé.

A en croire, Marie Elisabeth KOIVOGUI, CEO Afro-Shop-Delmax cette première édition vise à renforcer des opportunités d’affaires à travers les compétences guinéennes et africaines issues de même domaine et faire face aux défis de la croissance en réfléchissant aux voies et moyens afin de faire du secteur évènementiel un levier de la réussite de la politique de croissance socio-économique en Guinée.

Pour terminer, elle estime que la clé de réussite des 72hr évents viendra de l’implication de tous les acteurs du secteur touristique, évènementiel, de l’environnement socio-professionnel et des pouvoirs publics. Avant d’annoncer le soutien important du gouvernement, des institutions et du secteur privé guinéen et en plus d’un appui fort des représentations.

Il faut rappeler qu’au-delà des programmes, l’un des temps forts de cet évènement sera la forte présence des professionnelles de l’écosystème.

Bolokada Sano

626641732

Facebook Comments Box